Foire aux questions

Pourquoi avoir besoin des conversations électroniques des participants ?


La maladie d'Alzheimer touche le langage en diverses façons, notamment à travers un appauvrissement du lexique, une simplification de la syntaxe et l'apparition de nouvelles tournures liées au symptôme d'oubli. Par l’analyse automatique des conversations électroniques, nous espérons pouvoir détecter un déclin du niveau linguistique, qui peut être un des premiers signes de la maladie.




Pourquoi avoir aussi besoin de participants non-atteints par la maladie ?


Pour pouvoir confirmer nos analyses, il est nécessaire que nous disposions de conversations électroniques de personnes atteintes de la maladie, mais également de personnes qui ne sont pas touchées.




Comment récupérez-vous les messages électroniques ?


Les participants donnent de manière volontaire leurs messages électroniques. Aucune donnée n’est récoltée sans un accord explicite préalable. Chaque participant a le droit à tout moment, et sans avoir à se justifier, de quitter l’étude. Pour nous transmettre vos données, prenez d'abord contact avec nous et nous vous indiquerons la procédure à suivre. Durant la période de confinement que connait la Belgique, nous ne pouvez que fonctionner à distance (par téléphone, échange de mails, ...), mais nous pourrions également convenir d'un rendez-vous, une fois la situation passée.




Comment sont protégées les données récoltées ?


La protection des personnes physiques à l’égard des traitements de données à caractère personnel (RGPD) est assurée par la loi belge du 30 juillet 2018. Si vous décidez de faire avancer la recherche en participant à notre étude, nous ne garderons que vos messages envoyés et ceux-ci seront anonymisés (nous enlèveront les noms, les prénoms, les adresses, les numéros de téléphones, les adresses mail, les coordonnées bancaires, etc.). Par ailleurs, les données que nous récoltons sont stockées de manière sécurisée (avec chiffrement des données).




Mes données seront-elles vendues ou partagées avec des tiers ?


Non ! En aucun cas. La protection des données à caractère privé récoltées dans le cadre du projet Mind-it est essentielle et aucune de vos données ne sera vendue ou partagée à des tiers. Les données médicales ne seront accessibles qu’au Prof. B. Hanseeuw et son équipe médicale aux Cliniques Universitaires Saint-Luc. Le contenu des messages ne sera accessible qu’au Dr. L-A. Cougnon et son équipe de l’UCLouvain.




Qu’est-ce qui me garanti que Mind-it ne dépasse pas de limites au niveau du respect de la vie privée ?


Mind-it est un projet de recherche de l'UCLouvain en partenariat avec les Cliniques universitaires Saint-Luc de Bruxelles et nous accordons une grande importance à la protection de la vie privée. Nous avons obtenu l'approbation du comité d'éthique et nous assurons la plus grande prudence concernant les données récoltées (anonymisation, codification, chiffrement).




Doit-on obligatoirement faire une prise de sang ?


Non, la prise de sang n’est bien entendu pas obligatoire mais facultative. Si vous décidez malgré tout de nous aider d'avantage en réalisant la prise de sang, celle-ci est gratuite.




Le résultat de la prise de sang facultative sera-t-il transmis ?


Non, les participants ne reçoivent pas le résultat de la prise de sang facultative. En effet, le résultat ne permet pas, à lui seul, de diagnostiquer la maladie. Nous nous sommes donc engagés à ne pas le transmettre aux participants, sur demande du comité d'éthique scientifique.




La langue maternelle des participants doit-elle être le français ?


Oui, pour l'instant, nous travaillons sur le français. Cependant, le modèle pourrait in fine servir d'autres langues !




Les participants sont-ils rémunérés ?


Non, la participation est volontaire et non rémunérée. Toutefois, si le participant doit se déplacer nous remboursons les frais de déplacement à hauteur de 20€ maximum. Conservez-bien vos preuves de paiement.




D’autres questions ?


Non auront plaisir à discuter avec vous, n’hésitez pas à nous contacter, soit via le formulaire « contact » de ce site, ou par téléphone les lundis et jeudis au +32 10 47 35 11. Attention, durant la période de confinement en Belgique pour empêcher la propagation du coronavirus, nous sommes tenus de travailler de chez nous et ne sommes pas directement joignables par téléphone. N'hésitez pas à nous envoyer un mail ( mind-it@uclouvain.be ) et nous pourrons alors vous recontacter.





This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now